Enseignement à distance

Université Bordeaux Montaigne (ex Bordeaux 3)

L’université Michel de Montaigne est engagée depuis plusieurs années dans la Formation à distance (FAD). Elle propose des formations conçues par les enseignants de l’université et validées par les mêmes diplômes que l’enseignement en présentiel. Les contenus de la formation, les devoirs et leurs corrigés sont accessibles soit sur Internet via l’environnement numérique de travail (ENT) de l’université de Bordeaux3 (Bureau Virtuel), soit par voie postale (polycopiés).

Les cours à distances sont proposés par les UFR « Langues et civilisations », « Humanités » et « Sciences des territoires et de la communication ». Mais les maquettes des autres formations proposent aussi des parts de formation à travers des plates-formes comme Claroline ou Moodle. C’est à l’initiative de l’enseignant de programmer ses séances (quand c’est prescrit par la maquette) sur un outil de son choix.

eCampus

  • UFR STC/ISIC – Institut des Sciences de l’Information et de la Communication

Bureau Virtuel

Le Bureau Virtuel est un outil de travail collaboratif de Contact Office. Il est choisi par l’université Montaigne Bordeaux (ex. bordeaux 3) pour permettre l’accès aux ressources et activités pédagogiques (support de cours – devoirs – corrigés…). Ce programme comporte divers outils (calendrier, forum, documents, messagerie…) pour aider dans l’organisation et la communication avec l’ensemble des étudiants.

Le Bureau Virtuel est accessible à l’intérieur de l’Environnement Numérique de Travail (ENT) par tous le personnele de l’Université : étudiants, enseignants et BIATOS. Il sert de plaque tournante pour les activité de formation, de socialisation, d’information et de communication.

Sur un plan pédagogique, le Bureau Virtuel est exploité depuis 2005 pour réaliser les fonctions suivantes :

  • Créer les groupes d’étudiants inscrits dans les différents niveaux de formation,
  • Distribuer les supports de cours
  • Déposer les documents des TD qui sont réalisés par les étudiants pendants les séances de rencontre en pésentiel
  • Tutorer les projets des étudiants par les moyens de communication du BV : messagerie et Forums
  • Faire des annonces en asynchrones en direction des étudiants : dates des examens, résultats des épreuves d’évaluation, etc.

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, sous-direction Enseignement Numérique et à Distance (ENEAD)

2007 // 2015

L’université Paris 3 Sorbonne La nouvelle propose une formation en ligne par l’intermédiaire d’une plateforme de formation à distance iCampus qui permet à l’étudiant de trouver dans son espace personnalisé des cours et des outils de communications (forum, chat, courrier électronique, …). Il est évalué avec des devoirs qu’il envoie par la plate-forme pendant sa formation et par un examen final sur table.

Parmi les formation à distance que l’Université Pris 3 propose, le Master AIGEME (Applications informatiques : gestion, études, multimédia, eFormation) vise à valoriser les compétences d’étudiants formés en Sciences humaines pour les préparer à des emplois-métiers liés au multimédia, à la Formation Ouverte et A Distance et tout spécialement à l’intermédiation entre les informaticiens et les utilisateurs dans le domaine de l’eFormation institutionnelle ou en entreprise. Les cours sont dispensés essentiellement à distance en France et à l’étranger, en particulier dans l’espace francophone, en associant les outils d’une plate-forme (cours multimédia, forum, messagerie, chat écrit et oral) et la visioconférence en direct et en différé.

Depuis son lancement, la Master AIGEME a changé plusieurs fois le socle technologique de ses outils de formation. Après l’usage de la plate-forme WebCT, le Master est dispensé à paritr de 2011 sur la plate-forme Moodle.

 
Contexte
  • Rôle : Tuteur/concepteur de cours contractuel
  • Cursus : master professionnel multiculturel AIGEME — Applications Informatiques : Gestion, Études, Multimédia, e-Formation
  • Titre du module enseigné : « D0MD2 : normes et standards pédagogiques »
  • Niveau : deuxième année de Master professionnel « Ingénierie de la formation à distance »
  • Volume : 24 heures annuelles de tutorat à distance

Présentation

L’objet de ce module est de mettre en évidence les points-clés qu’un développeur de contenu est censé connaître pour assurer l’intégration des ressources pédagogiques dans un environnement de mutualisation via les solutions FOAD. Ceci n’implique pas forcément les fonctions pédagogiques de tutorat. C’est plutôt autour de la conception et de la structuration matérielle des ressources, de leur référencement normalisé dans un système ouvert et distribué et leur mutualisation et échange dans des offres de formation variées.

Des solutions sont déjà en vigueur constituant des référentiels que les acteurs FOAD introduisent déjà dans leurs dispositifs, assurant progressivement l’élargissement du consensus international autour de la nécessité d’harmoniser la conception des contenus pour créer des réservoirs pédagogiques multidisciplinaires interopérables.

Centre National des Arts et Métiers (CNAM Aquitaine)

2008 // 2011

Le CNAM est un établissement public de l’Etat à caractère scientifique, culturel et professionnel, placé sous tutelle du Ministrère de l’Enseignement Suprérieuret de la Recherche. Il rempllit trois missions principales : la formation tout le long de la vie ; la recherche technologique et l’innovtion ; a la difffusion de la culture scientifique et technique.

Université Louis Paster, Strasbourg. Master DUTICE-UTICEF

 
1999 // 2004

Contexte

  • Statut : Formateur – contractuel
  • Période : 1999-2004
  • Cursus : DESS
  • ubllic cible : Enseignants-chercheurs des universités francophones.
  • Plate-forme utilisée : ACOLAD

Présentation

Le Master DUTICE (Diplôme Universitaire en Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement) est une formation en ligne programmée depuis 1999 conjointement par l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, l’Université de Mons en Belgique et le TECFAS à Genève en collaboration avec l’AUF et la participation de l’Institut Supérieur de Documentation de la Manouba (Tunisie) et l’École de Polytechnique de Dakar (Sénégal).

DUTICE a été rebaptisé en 2000 DESS-UTICEF (Utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication dans l’Éducation et la Formation) structurée autour de la plate-forme ACOLAD.

Le DESS-UTICEF est destiné à former des concepteurs et gestionnaires de dispositifs intégrant l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication à distance à des fins d’enseignement et de formation. Le programme de formation visait le développement des nouvelles capacités d’organiser, concevoir et accompagner un projet d’enseignement ou de formation professionnelle, utilisant les possibilités offertes par les nouvelles technologies, principalement dans le cadre de l’usage des réseaux. Ceci recouvrait aussi bien les aspects techniques que pédagogiques de l’usage des instruments de diffusion de l’information et de communication par le web.

Cette formation était d’une durée de 350 heures réparties en 50 heures présentielles et 300 heures à distance sous forme de séminaires virtuels. Une partie de la formation était encadrée par les enseignants-tuteurs à distance, une autre en autoformation et une démarche de groupe – sans enseignant-tuteur – était également intégrée dans la scénarisation du dispositif de formation.

Cette formation était structurée en six modules de trois unités de valeur chacune et d’une durée de 408 heures réparties en 50 heures en mode présentiel et 358 heures à distance. Une partie était encadrée par les enseignants-tuteurs à distance et une autre en réunions de groupe, sans accompagnement par un enseignant tuteur.

Objectifs
 

  • Donner aux apprenants la capacité d’organiser, concevoir et accompagner un projet d’enseignement ou de formation professionnelle, utilisant les possibilités offertes par les technologies, principalement dans le cadre de l’usage des réseaux. Ceci recouvre aussi bien les aspects techniques que pédagogiques de l’usage des instruments de diffusion de l’information et de communication par le Web.
  • Former des concepteurs et gestionnaires de dispositifs intégrant l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication, à distance et sur site, dans les institutions d’enseignement et les entreprises, à des fins de formation.
  • Doter les responsables de formation et les personnes impliquées dans les projets de formation de compétences nécessaires à l’introduction des T.I.C. dans leur département de formation et sphère d’intervention.

Public cible

  • Des enseignants ou des formateurs dans les entreprises et les institutions de formation qui, à un degré ou à un autre, peuvent se trouver impliqués ou en position de responsabilité, dans un projet de formation du personnel utilisant les T.I.C. ;
  • Des enseignants de l’enseignement supérieur – ou aspirant à le devenir – quelle que soit leur discipline, ou les responsables de formation qui peuvent se trouver engagés dans un projet éducatif impliquant les nouvelles technologies. Les étudiants ;
  • Cette formation ne s’adresse pas à des spécialistes de l’information mais demande une maîtrise minimale des outils bureautiques et du Web. Elle est adaptée par la nature de l’usage fait des technologies de l’information et de la communication, à tous les secteurs économiques et à toutes les tailles d’entreprises.