Catégorie : Billet du mois

L’évaluation par l’IA en éducation

L’évaluation par l’IA en éducation

L’éducation et l’enseignement sont parmi les vecteurs clés qui préparent les générations futures à leur rôle d’acteurs directs d’un nouvel ordre mondial fondé sur le numérique et l’intelligence artificielle. Ils subissent à ce titre les transformations structurelles qui les préparent à ce rôle social et culturel clé. Plusieurs aspects de ces transformations sont déjà en marche en vue d’établir un secteur éducatif où l’Intelligence artificielle marque de ses empreintes aussi bien les contenus et les processus que les comportements et les attitudes. L’évaluation des compétences, comme phase principale et sensible de l’éducation, figure parmi les processus où l’on investisse le...

Community manager !?

Dans le courant des nouveaux métiers du numérique qui caractérisent le paysage médiatique en général, la fonction de Community Manager (gestionnaire de communauté) prend de l’importance et devient un métier à part entière. Comparé au rôle des influenceurs sur les réseaux sociaux, le rôle du Community Manger devient aussi déterminant dans le profiling ou la détermination des profils de comportement d’achat et/ou de consommation. Au-delà du sens commun de modérateur connu sur les réseaux sociaux, un Community manager prend progressivement les traits d’un professionnel du marketing responsable de la gestion et du développement de la communauté en ligne d’une entreprise....

La transition numérique universitaire

La transition numérique, appelée aussi transformation numérique ou digitale ou e-transformation, est le phénomène de transmutation engendré par l’essor mondial du numérique et du réseau Internet et son impact sur tous les secteurs de l’activité humaine. Au fait, les termes « transition » et « transformation » sont utilisés en alternance même si sémantiquement, on peut bien y voir des nuances : une transformation a normalement lieu sur quelque chose d’existant alors que la transition est plutôt le passage d’un état premier à un état second complètement différent. A cet égard, la transition numérique pourrait bien s’appliquer à des contextes...

Hype Cycle 2021 : un changement de cap technologique

Au mois de juillet de chaque année, la société Gartner publie son rapport annuel sur les technologies émergentes. La courbe Hype Cycle de 2021 apporte une surprise par son lot de nouveautés qui rompent avec la continuité dans le modèle d’analyse de Gartner sur 5 phases. Le rapport de 2021 apporte des ruptures importantes dans le fil d’évolution des technologies émergentes.  

UX-Design

Ux-Design ou « expérience utilisateur » est la qualité du vécu de l’utilisateur dans des environnements numériques ou physiques. C’est une notion de plus en plus courante là où l’on utilisait, encore récemment, les notions d’ergonomie des logiciels et d’utilisabilité. Le terme UX vient d’user experience ou expérience utilisateur. Le travail de l’UX designer consiste donc à concevoir une interface accessible et facile à prendre en main pour tout type de support. D’ailleurs, ce professionnel est parfois désigné sous l’appellation ergonome en raison de la nature de sa mission.

Deep Learning, Machine Learning

Machine learning (apprentissage machine) et Apprentissage profond ou approfondi (Deep learning) sont deux composantes essentielles de l’intelligence artificielle. Alors que le Machine learning repose sur le fait que l’ordinateur reçoit des informations et les assimile (processus apprenant), le Deep Learning repose plutôt sur l’ordinateur qui appréhende les choses par lui-même (simulation d’un cerveau humain). Fondés sur des algorithmes sophistiqués, la principale différence qui les distingue est la structure de l’algorithme et des données qu’ils utilisent.

Les Soft skills

Les Soft skills, dites aussi compétences générales, compétences relationnelles ou compétences de savoir-être, suscitent l’intérêt des entreprises et des recruteurs. Elles sont de plus en plus indispensables à des métiers où les seules compétences techniques ne suffisent plus. Outre le travail d’équipe, la résolution de problèmes, le leadership et la responsabilité, salariés et manager sont appelés à développer des qualités humaines telles que la créativité ou l’empathie.

La G5, pourquoi fait-elle peur ?

La cinquième génération de technologie cellulaire, la 5G, revient en force sur la scène médiatique ces derniers temps. Il s’agit du prochain grand bond en avant pour les appareils sans fil qui outre les avantages qu’on lui attribue, soulève des suspissions et des réserves non moins acerbes et virulents. En quoi la 5G diffèrent-t-elle des générations précédentes et que lui reprochent ses détracteurs ?

Le RDV annuel avec la courbe Hype Cycle

Au mois d’aout de chaque année, Gartner Inc. publie sa courbe Hype Cycle des technologies émergentes. En 2020 cinq nouvelles tendances technologiques majeures sont prévues occuper le devant de la scène médiatique. D’après les premières analyses, l’intelligence artificielle et l’identité numérique domineront sans partage le domaine des technologies qui impacteront notre société au cours de la décennie à venir.

Objets autonomes

Après l’Internet des Objets connectés, la technologie propose une nouvelle catégorie d’objets dits autonomes qui opèrent sans intervention humaine depuis un simple jouet jusqu’au drones, navires et appareils d’envergure qui exploitent l’IA pour effectuer en toute indépendance des tâches généralement effectuées via une assistance humaine. Cette technologie fonctionne sur un spectre d’intelligences autonomes ou semi-autonomesdans une variété d’environnements complexes.

Covid-19 : catalyseur de technologies

La pandémie du Covid-19 n’aurait pas que des effets négatifs. Elle bouleverse l’ordre mondial établi, mais participe aussi de l’émergence de nouvelles tendances et trace le cap pour des domaines stratégiques du développement socio-économique. Imposant le télétravail comme alternative majeure au confinement et la distanciation sociale, elle agit comme catalyseur en faveur du domaine des technologies numériques.

Continuité pédagogique & Covid-19

Le confinement général en temps de la pandémie du Covid-19 a fortement bousculé les pratiques pédagogiques basées sur le présentiel et le face à face. Il a surtout mis à nu les défaillances d’un grand nombre de systèmes éducatifs, voire d’enseignants, qui n’ont pas pu prévoir ni anticiper convenablement une stratégie de continuité pédagogique désormais vouée au hasard des circonstances, accentuée par des formes de résistances de la part de beaucoup d’enseignants, tant pour des considérations pédagogiques que d’équité d’accès aux TIC.